Rencontre avec Denis Mukwege

Le mercredi 2 mars dernier, les élèves de 2nde et une partie des élèves de 1ère ont eu le grand privilège d’assister à une conférence de l’éminent gynécologue et Prix Nobel de la Paix Denis Mukwege à l’Université Kassapa sur le viol comme arme de guerre. Le courage et la grandeur morale de cet homme « qui répare les femmes » selon la formule attitrée les ont beaucoup impressionnés.

Capture d’écran – Malaika TV

Voici le poème rédigé par Jovanie Luamba, Berthe Mununga Nyota et Maggie Zongwe, élèves de 1ère Humanités Littérature Philosophie :

La chaleur nous affligeait

Le bruit agaçait

Un retard, un cadeau

Symbolisant le renouveau

70 000 femmes de Panzi

Couvertes de honte et de déni

Aujourd’hui toujours ignorées

La fatalité toujours présente

Le conflit congolais

Le deuxième le plus meurtrier

Observé de tous mais toujours

Des sourires flamboyants

Des flamboyants dégarnis

Tuées, humiliées, brisées, arrachées

Un mal brisé

Des familles souillées, humiliées

Son invisibilité réclame

Il réclame un sentiment de sécurité

L’identité culturelle perdue

Comment agir face au drame

Psychologique, juridique

C’est l’aide dont elles ont besoin

La question de la justice ne se négocie pas